L'âme soeur sur internet c'est possible... à condition de se jeter à l'eau !

L'exemple qui suit représente l'application de ma méthode sur une question d'ordre sentimental.


La Question

Suite à une rupture amoureuse, Jean-Christophe (la petite trentaine) passe beaucoup de temps sur les sites de rencontres en espérant trouver le grand amour. Pourtant, force est de constater qu’après plusieurs semaines d’échanges virtuels avec ses « chéries » le soufflet tombe souvent. Jean-Christophe interroge le tarot pour savoir si la rencontre tant espérée va enfin avoir lieu ? Jean-Christophe reconnaît en cours d'entretien qu’il est timide et qu’il a des difficultés à aller jusqu’au premier rdv.

Le Tirage

Le Domaine de la Question : L'As de Bâton & La Force - XI à l'envers

Le Domaine de la Réponse : Le 10 de Bâton & Le Diable - XV

La Synthèse : L'Amoureux - VI


Si vous passez la souris sur les arcanes, vous obtenez son domaine dans le tirage (question, réponse, ou synthèse) et son nom.

Le Domaine de la Question : L'As de Bâton & La Force - XI à l'envers

L’As de Bâton est l’arcane de l’optimisme, voire de l’exaltation. Jean-Christophe trouve un profil dans un site de rencontre qui lui plait. Il agit en « likant » la photo du profil. L’heureuse élue réagit positivement. Les premiers messages sont échangés. C’est le tout début de la rencontre (virtuelle). La machine à illusion est lancée. Nous sommes dans l’euphorie. C’est l’As de Bâton.

Très vite cependant, Jean-Christophe n’osant pas dépasser le cap de la rencontre réelle (par timidité), la relation s’essouffle. L’échange de textos, selfies et autres messages chat ne font qu’entretenir une illusion d’histoire d’amour. Celle-ci ne débute vraiment qu’au premier rendez-vous dans la vie réelle. C’est ce que la Force à l’envers semble dire. L’arcane pointe l’inhibition et le manque de confiance qui empêche Jean-Christophe de transformer sa rencontre web en rencontre effective. L’atout à l’envers symbolise aussi le sentiment de frustration qui prend place chez le consultant, après des histoires qui promettent beaucoup mais qui s’avèrent (le plus souvent) sans lendemain.

Le Domaine de la Réponse : Le 10 de Bâton & Le Diable - XV

Le jeu se développe ensuite par les 10 de Bâton et l’arcane majeur du Diable. Ces 2 lames invitent Jean-Christophe à prendre des initiatives concrètes, en passant à l’action. Les sites de rencontres ne sont pas une mauvaise chose, si on les considère comme un moyen et non une fin. Ils permettent de reprendre en main sa vie sentimentale et amoureuse, d’obtenir quelques numéros de téléphone… Mais l’important c’est de ne pas entretenir une relation coupée du réel. Aussi, si après quelques messages échangés, une femme plait à Jean-Christophe, le tarot suggère de proposer un rendez-vous (sans trop attendre).

Comment faire pour vaincre la peur de l’approche, l’anxiété du premier rendez-vous ? Se jeter à l’eau le plus vite possible, avant de se laisser envahir par des pensées limitantes et excuses en tout genre. Pour y arriver, Le Diable conseille de mettre du ludique dans tout ça, en prenant la rencontre avec légèreté et se dire que peu importe ce qui sortira de ce premier rendez-vous, le principal est que Jean-Christophe ait tenté la relation concrète. Il y gagnera en plaisir et en confiance en soi !

La Synthèse : L'Amoureux - VI

Dans les questions touchant les relations hommes femmes, l’association du Diable avec L’Amoureux est plus que favorable : elle symbolise le charme, la sensualité,… l’entente physique autant que sentimentale. Les 2 atouts augurent un succès prochain pour notre consultant à la recherche de l’âme sœur. A condition toutefois, de prendre son courage à deux mains et passer à l’action !


(Le prénom a été changé afin d'assurer l'anonymat du consultant.)


Vous aimez cette page ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :